Recherche dans le portail

Erreur
  • Unable to load Cache Storage: database
  • Unable to load Cache Storage: database
  • Unable to load Cache Storage: database
  • Unable to load Cache Storage: database
  • Unable to load Cache Storage: database
  • Unable to load Cache Storage: database

Ets Ste Bernadette à Audaux

Ce matin, s’est déroulée pour les classes du collège et de l’Internat Relais, la lecture de la dictée ELA – top départ du lancement de la Campagne contre les leucodystrophies dont l’illustre parrain est Zinédine Zidane.

C’est la 8ème année que les établissements Sainte – Bernadette participent à cet événement d’ampleur nationale.

La dictée a été lue, aux élèves de 5ème, par Jean Baucou– maire de Navarrenx – qui nous a fait l’honneur d’accepter l’invitation lancée par l’éducatrice Claudine Vigneau.

Pour les autres classes – le texte » un mot pour courir » écrit par la jeune écrivaine Amélie Nothomb, auteur de nombreux livres et récompensée par le Grand prix du roman de l’académie française– a été lu par les professeurs et éducateurs habituels. C’était avant tout un message de solidarité dont le but est de fédérer les jeunes mais aussi la communauté scolaire et éducative autour de la noble cause ELA. Les élèves ont été attentifs, sérieux, concentrés et appliqués. Le contenu de la dictée les a interpelés

 

Avec une éducatrice d’internat et en lien avec le professeur de SVT, les élèves de 5ème vont participer à l’éco-parlement des jeunes – EPJ.

L’EPJ est un dispositif d’éducation à l’environnement et de pratique de la démocratie participative qui existe depuis 2008, en Béarn. Il est coordonné par le CPIE Béarn avec l’aide de partenaires tels le Syndicat Mixte de Traitement des Déchets du Bassin Est et ses collectivités adhérentes, le conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, la région Aquitaine, etc…

Les objectifs de l’Eco-Parlement des Jeunes pour l’édition 2015-2016 sont de :  réaliser une enquête sur une thématique environnementale dans son territoire proche (établissement scolaire, commune),  partager les résultats des enquêtes avec tous les éco-parlementaires pour dégager des priorités d’actions,  proposer des actions de sensibilisation sur cette thématique, soumise au vote des autres éco-parlementaires,  réaliser une action avec sa classe, dans l’établissement ou dans la commune. 

A Sainte-Bernadette, la classe de 5ème va aborder le thème de l’eau bien présent dans le département avec les gaves, les nombreuses rivières et cours d’eau.

Pour ce faire, 6 à 8 demi-journées d’intervention avec un animateur, seront banalisées pendant l’année scolaire, ainsi que deux journées de rassemblement en octobre et en février.

Une bien belle aventure en perspective.

 

NB: Il est bon de rappeler qu’il existe, à Sainte-Bernadette, un projet environnement depuis 2006. Les mercredis après-midis, une activité de découverte de la nature est proposée.

 

Le DIMA – dispositif d’initiation aux métiers par alternance,  mis en place à la rentrée 2014,  propose aux élèves de 15 ans des stages multiples pour affiner un projet d’apprentissage ou de poursuite d’études professionnelles.

Ce dispositif accueille les élèves qui souhaitent explorer différents champs professionnels par le biais d’une alternance. Ils doivent avoir fêté leurs 15 ans, au plus tard en décembre de l’année en cours.

Ils bénéficient de 17 semaines de stage dans les domaines de leur choix et de 19 semaines de formation.

Ils sont préparés au Certificat de Formation générale (CFG) et au Diplôme National du Brevet (DNB).

L’objectif de ce dispositif est l’intégration de ces jeunes dans un apprentissage qu’ils auront exploré concrètement. L’équipe pédagogique les aide à trouver les lieux de stage dans lesquels ils pourront valoriser leurs talents, tout en leur apportant les connaissances scolaires nécessaires à leur entrée dans une vie active précoce.

Dans le courant du 2ème trimestre, ces élèves vont réaliser des séquences vidéos avec l’association Effort de conscience

 

A l’initiative d’une éducatrice, un espace détente, relaxation, joliment décoré et aménagé par des élèves, existe à Sainte – Bernadette depuis 2012. 

Il s’agit pour les jeunes, durant ces séances « bien-être » tenues par une éducatrice formée en relaxation, massages –  de: 

-prendre conscience du stress, des tensions physiques, mentales, relationnelles … et d’ acquérir des outils pour mieux les gérer,

-apprendre à savoir prendre de la distance par rapport à ce qui nous gêne, nous perturbe,

-développer les capacités d’attention et de concentration,

-prendre confiance en soi et en ses possibilités,

-mieux se connaître, découvrir une nouvelle façon d’appréhender le corps par la relaxation,

-favoriser le respect de soi et des autres,

-créer un autre espace de parole, d’écoute, de communication. 

Sur demande et en accord avec l’infirmière scolaire, la psychologue de l’établissement, le service éducatif et le service vie scolaire, les élèves demandeurs peuvent bénéficier des ces séances.

Que des bonnes ondes et des bienfaits !

 

A l’initiative d’un éducateur de vie scolaire – un nouveau projet a vu le jour durant le 2ème trimestre 2015. Il se poursuit cette année scolaire.

Il s’agit d’un atelier de fabrication de planches de skate longboard, de surf, de skimboard

Les sports de glisse représentent une approche fédératrice de l’acquisition des apprentissages, un point d’accroche et d’inspiration liée à notre patrimoine local, culturel, scientifique, écologique et professionnel.

Cet atelier de fabrication artisanale fait appel à une pédagogie adaptée à l’utilisation de produits spécifiques. Parallèlement, les jeunes peuvent confectionner divers bijoux ou objets à base de résine. En fin d’année, ils auront l’occasion de tester leur planche sur la côte atlantique lors de sorties éducatives.

 

A travers ce projet novateur transversal, divers enseignements sont mobilisés :

– les mathématiques dans la construction, les dosages des produits utilisés…,

– la géographie pour savoir lire une carte, les distances, connaître les marées…,

– l’histoire avec la découverte de bunkers datant de la seconde guerre mondiale, …

– le français à travers la tenue d’un carnet personnel comme outil pédagogique,…

– les SVT pour l’étude des espèces végétales, animales, du milieu aquatique…

– l’art plastique pour le design, la conception du logo, …

– l’EPS pour la maîtrise de la natation…

– l’anglais dans l’utilisation des termes de glisse, …

– l’insertion professionnelle avec des visites d’entreprises travaillant dans la fabrication…

 

Ce projet permet de favoriser le développement, l’épanouissement du jeune, par des activités ludiques et créatives, Il favorise également la dynamique de groupe et l’entraide, Les jeunes sont encouragés à apprendre, à créer, et développent ainsi leur estime personnelle et leur image.

Neil