Recherche dans le portail

Erreur
  • Unable to load Cache Storage: database
  • Unable to load Cache Storage: database
  • Unable to load Cache Storage: database
  • Unable to load Cache Storage: database
  • Unable to load Cache Storage: database
  • Unable to load Cache Storage: database

Ets Ste Bernadette à Audaux

 

Voici le clip vidéo tant attendu, intitulé  « On avance »,  réalisé par les élèves de 3ème Prépa Pro et 3ème générale des établissements Sainte-Bernadette d'Audaux,avec l’association bordelaise Effort de Conscience.

Un très beau travail artistique.  Des textes écrits par les élèves.  Jugez plutôt !

Le clip vidéo en cliquant sur ce lien http://www.youtube.com/watch?v=MzbR93sL52Q


Comme chaque année, les Ets Sainte -Bernadette participent à l’Opération Bol de Riz qui n’est autre qu’une action de Solidarité vis à vis des populations qui ne mangent pas à leur faim que ce soit en France ou dans le monde. C’est un temps de sensibilisation, également, auprès des jeunes accueillis.

Le jour du mercredi des cendres, début du carême, l’ensemble du personnel et des élèves va donc se mobiliser pour soutenir une association par le biais d’une démarche de solidarité.

Une autre action Bol de riz sera proposée le 4 avril pour marquer la fin du carême.

Antérieurement, le bol de riz a permis de parrainer un enfant en Haïti, par le biais de l’association Œil aux enfants haïtiens. L’an dernier, la différence entre le prix d’un repas normal et le bol de riz consommé a servi à venir en aide et apporter une contribution à l’œuvre internationale Points Cœur, plus précisément pour aider les enfants des favelas du Brésil.

Cette année, cette action sera au profit des Restos du Coeur d’Oloron, ainsi que pour l’AED – aide à l’église en détresse – qui aide les chrétiens dans le monde. Dans la matinée, une célébration sera proposée dans la chapelle du château.

 

Comme chaque année, les Ets Sainte -Bernadette participent à l’Opération Bol de Riz qui n’est autre qu’une action de Solidarité vis à vis des populations qui ne mangent pas à leur faim que ce soit en France ou dans le monde. C’est un temps de sensibilisation, également, auprès des jeunes accueillis.

Le jour du mercredi des cendres, début du carême, l’ensemble du personnel et des élèves va donc se mobiliser pour soutenir une association par le biais d’une démarche de solidarité.

Une autre action Bol de riz sera proposée le 4 avril pour marquer la fin du carême.

Antérieurement, le bol de riz a permis de parrainer un enfant en Haïti, par le biais de l’association Œil aux enfants haïtiens. L’an dernier, la différence entre le prix d’un repas normal et le bol de riz consommé a servi à venir en aide et apporter une contribution à l’œuvre internationale Points Cœur, plus précisément pour aider les enfants des favelas du Brésil.

Cette année, cette action sera au profit des Restos du Coeur d’Oloron, ainsi que pour l’AED – aide à l’église en détresse – qui aide les chrétiens dans le monde. Dans la matinée, une célébration sera proposée dans la chapelle du château.

Comme chaque année, les Ets Sainte -Bernadette participent à l’Opération Bol de Riz qui n’est autre qu’une action de Solidarité vis à vis des populations qui ne mangent pas à leur faim que ce soit en France ou dans le monde. C’est un temps de sensibilisation, également, auprès des jeunes accueillis.

Le jour du mercredi des cendres, début du carême, l’ensemble du personnel et des élèves va donc se mobiliser pour soutenir une association par le biais d’une démarche de solidarité.

Une autre action Bol de riz sera proposée le 4 avril pour marquer la fin du carême.

Antérieurement, le bol de riz a permis de parrainer un enfant en Haïti, par le biais de l’association Œil aux enfants haïtiens. L’an dernier, la différence entre le prix d’un repas normal et le bol de riz consommé a servi à venir en aide et apporter une contribution à l’œuvre internationale Points Cœur, plus précisément pour aider les enfants des favelas du Brésil.

Cette année, cette action sera au profit des Restos du Coeur d’Oloron, ainsi que pour l’AED – aide à l’église en détresse – qui aide les chrétiens dans le monde. Dans la matinée, une célébration sera proposée dans la chapelle du château.

Une fort belle action humanitaire à souligner, organisée par Isabelle - animatrice en pastorale, à laquelle chaque jeune et adulte des Ets Sainte-Bernadette participe à sa façon.

- See more at: http://sainte-bernadette.apprentis-auteuil.org/#sthash.qViOc7hU.dpuf

Comme chaque année, les Ets Sainte -Bernadette participent à l’Opération Bol de Riz qui n’est autre qu’une action de Solidarité vis à vis des populations qui ne mangent pas à leur faim que ce soit en France ou dans le monde. C’est un temps de sensibilisation, également, auprès des jeunes accueillis.

Le jour du mercredi des cendres, début du carême, l’ensemble du personnel et des élèves va donc se mobiliser pour soutenir une association par le biais d’une démarche de solidarité.

Une autre action Bol de riz sera proposée le 4 avril pour marquer la fin du carême.

Antérieurement, le bol de riz a permis de parrainer un enfant en Haïti, par le biais de l’association Œil aux enfants haïtiens. L’an dernier, la différence entre le prix d’un repas normal et le bol de riz consommé a servi à venir en aide et apporter une contribution à l’œuvre internationale Points Cœur, plus précisément pour aider les enfants des favelas du Brésil.

Cette année, cette action sera au profit des Restos du Coeur d’Oloron, ainsi que pour l’AED – aide à l’église en détresse – qui aide les chrétiens dans le monde. Dans la matinée, une célébration sera proposée dans la chapelle du château.

Une fort belle action humanitaire à souligner, organisée par Isabelle - animatrice en pastorale, à laquelle chaque jeune et adulte des Ets Sainte-Bernadette participe à sa façon.

- See more at: http://sainte-bernadette.apprentis-auteuil.org/#sthash.qViOc7hU.dpuf

Comme chaque année, les Ets Sainte -Bernadette participent à l’Opération Bol de Riz qui n’est autre qu’une action de Solidarité vis à vis des populations qui ne mangent pas à leur faim que ce soit en France ou dans le monde. C’est un temps de sensibilisation, également, auprès des jeunes accueillis.

Le jour du mercredi des cendres, début du carême, l’ensemble du personnel et des élèves va donc se mobiliser pour soutenir une association par le biais d’une démarche de solidarité.

Une autre action Bol de riz sera proposée le 4 avril pour marquer la fin du carême.

Antérieurement, le bol de riz a permis de parrainer un enfant en Haïti, par le biais de l’association Œil aux enfants haïtiens. L’an dernier, la différence entre le prix d’un repas normal et le bol de riz consommé a servi à venir en aide et apporter une contribution à l’œuvre internationale Points Cœur, plus précisément pour aider les enfants des favelas du Brésil.

Cette année, cette action sera au profit des Restos du Coeur d’Oloron, ainsi que pour l’AED – aide à l’église en détresse – qui aide les chrétiens dans le monde. Dans la matinée, une célébration sera proposée dans la chapelle du château.

Une fort belle action humanitaire à souligner, organisée par Isabelle - animatrice en pastorale, à laquelle chaque jeune et adulte des Ets Sainte-Bernadette participe à sa façon.

- See more at: http://sainte-bernadette.apprentis-auteuil.org/#sthash.qViOc7hU.dpuf

Comme chaque année, les Ets Sainte -Bernadette participent à l’Opération Bol de Riz qui n’est autre qu’une action de Solidarité vis à vis des populations qui ne mangent pas à leur faim que ce soit en France ou dans le monde. C’est un temps de sensibilisation, également, auprès des jeunes accueillis.

Le jour du mercredi des cendres, début du carême, l’ensemble du personnel et des élèves va donc se mobiliser pour soutenir une association par le biais d’une démarche de solidarité.

Une autre action Bol de riz sera proposée le 4 avril pour marquer la fin du carême.

Antérieurement, le bol de riz a permis de parrainer un enfant en Haïti, par le biais de l’association Œil aux enfants haïtiens. L’an dernier, la différence entre le prix d’un repas normal et le bol de riz consommé a servi à venir en aide et apporter une contribution à l’œuvre internationale Points Cœur, plus précisément pour aider les enfants des favelas du Brésil.

Cette année, cette action sera au profit des Restos du Coeur d’Oloron, ainsi que pour l’AED – aide à l’église en détresse – qui aide les chrétiens dans le monde. Dans la matinée, une célébration sera proposée dans la chapelle du château.

Une fort belle action humanitaire à souligner, organisée par Isabelle - animatrice en pastorale, à laquelle chaque jeune et adulte des Ets Sainte-Bernadette participe à sa façon.

- See more at: http://sainte-bernadette.apprentis-auteuil.org/#sthash.qViOc7hU.dpuf

Comme chaque année, les Ets Sainte -Bernadette participent à l’Opération Bol de Riz qui n’est autre qu’une action de Solidarité vis à vis des populations qui ne mangent pas à leur faim que ce soit en France ou dans le monde. C’est un temps de sensibilisation, également, auprès des jeunes accueillis.

Le jour du mercredi des cendres, début du carême, l’ensemble du personnel et des élèves va donc se mobiliser pour soutenir une association par le biais d’une démarche de solidarité.

Une autre action Bol de riz sera proposée le 4 avril pour marquer la fin du carême.

Antérieurement, le bol de riz a permis de parrainer un enfant en Haïti, par le biais de l’association Œil aux enfants haïtiens. L’an dernier, la différence entre le prix d’un repas normal et le bol de riz consommé a servi à venir en aide et apporter une contribution à l’œuvre internationale Points Cœur, plus précisément pour aider les enfants des favelas du Brésil.

Cette année, cette action sera au profit des Restos du Coeur d’Oloron, ainsi que pour l’AED – aide à l’église en détresse – qui aide les chrétiens dans le monde. Dans la matinée, une célébration sera proposée dans la chapelle du château.

Une fort belle action humanitaire à souligner, organisée par Isabelle - animatrice en pastorale, à laquelle chaque jeune et adulte des Ets Sainte-Bernadette participe à sa façon.

- See more at: http://sainte-bernadette.apprentis-auteuil.org/#sthash.qViOc7hU.dpuf
Comme chaque année, les Ets Sainte -Bernadette participent à l’Opération Bol de Riz qui n’est autre qu’une action de Solidarité vis à vis des populations qui ne mangent pas à leur faim que ce soit en France ou dans le monde. C’est un temps de sensibilisation, également, auprès des jeunes accueillis.

 

Le jour du mercredi des cendres, début du carême, l’ensemble du personnel et des élèves va donc se mobiliser pour soutenir une association par le biais d’une démarche de solidarité.

Une autre action Bol de riz sera proposée le 4 avril pour marquer la fin du carême.

Antérieurement, le bol de riz a permis de parrainer un enfant en Haïti, par le biais de l’association Œil aux enfants haïtiens. L’an dernier, la différence entre le prix d’un repas normal et le bol de riz consommé a servi à venir en aide et apporter une contribution à l’œuvre internationale Points Cœur, plus précisément pour aider les enfants des favelas du Brésil.

Cette année, cette action sera au profit des Restos du Coeur d’Oloron, ainsi que pour l’AED – aide à l’église en détresse – qui aide les chrétiens dans le monde. Dans la matinée, une célébration sera proposée dans la chapelle du château.

Une fort belle action humanitaire à souligner, organisée par Isabelle - animatrice en pastorale, à laquelle chaque jeune et adulte des Ets Sainte-Bernadette participe à sa façon.

- See more at: http://sainte-bernadette.apprentis-auteuil.org/#sthash.qViOc7hU.dpuf

 

Comme les trois années précédentes, avec la classe de 3ème Prépa Pro et en lien avec le brevet des collèges, la professeur de français a proposé, en partenariat avec trois intervenants de l’association Effort de Conscience, de travailler sur le hip hop dans toutes ses dimensions.

A toi d’être un artiste était le thème de ce travail qui s’inscrit pleinement dans l’évaluation sur de l’histoire de l’art. Mais d’autres matières sont également impliquées  : le français, les arts plastiques, l’anglais, l’ histoire contemporaine…

L’action éducative réalisée auprès des jeunes favorise le développement personnel de l’élève dans son ensemble – bien être, savoir faire et savoir être. Il s’agit de leur permettre de vivre des moments où ils développent leur sens du partage, leur autonomie, leurs prises d’initiatives, leur confiance en eux, en vue de les préparer à leur future insertion socio – professionnelle.

Divers objectifs étaient visés dans ce projet qui s’est déroulé sur trois jours sur le thème de l’autobiographie : développer la création et la pensée individuelle, savoir s’exprimer et exister, mettre en relation  le corps et la production artistique,  prendre le risque de s’exposer devant les autres, développer des attitudes citoyennes, renforcer la culture artistique, s’approprier son corps, se situer dans l’espace  …

Sur ces trois journées, une partie de l’emploi du temps a été rythmée et jalonnée par: l’histoire du mouvement hip hop, des ateliers d’écriture rap / slam,  avec  la présence d’intervenants extérieurs spécialisés dans la culture hip hop de l’association bordelaise bien connue Effort 2 Conscience

S’engager dans ce projet a été pour ces élèves une manière d’oser, de partager une expérience innovante, de rencontrer, d’échanger avec différents acteurs réunis autour et pour eux.

Vous pourrez découvrir prochainement leurs oeuvres dans un clip qui sera diffusé sur Internet. Mais, patience !

 

 

Comme les trois années précédentes, avec la classe de 3ème Prépa Pro et en lien avec le brevet des collèges, la professeur de français a proposé, en partenariat avec trois intervenantsde l’association Effort de Conscience, de travailler sur le hip hop dans toutes ses dimensions.

A toi d’être un artiste était le thème de ce travail qui s’inscrit pleinement dans l’évaluation sur de l’histoire de l’art. Mais d’autres matières sont également impliquées  : le français, les arts plastiques, l’anglais, l’ histoire contemporaine…

L’action éducative réalisée auprès des jeunes favorise le développement personnel de l’élève dans son ensemble – bien être, savoir faire et savoir être. Il s’agit de leur permettre de vivre des moments où ils développent leur sens du partage, leur autonomie, leurs prises d’initiatives, leur confiance en eux, en vue de les préparer à leur future insertion socio – professionnelle.

Divers objectifs étaient visés dans ce projet qui s’est déroulé sur trois jours sur le thème de l’autobiographie : développer la création et la pensée individuelle, savoir s’exprimer et exister, mettre en relation  le corps et la production artistique,  prendre le risque de s’exposer devant les autres, développer des attitudes citoyennes, renforcer la culture artistique, s’approprier son corps, se situer dans l’espace  …

Sur ces trois journées, une partie de l’emploi du temps a été rythmée et jalonnée par: l’histoire du mouvement hip hop, des ateliers d’écriture rap / slam,  avec  la présence d’intervenants extérieurs spécialisés dans la culture hip hop de l’association bordelaise bien connue Effort 2 Conscience.

S’engager dans ce projet a été pour ces élèves une manière d’oser, de partager une expérience innovante, de rencontrer, d’échanger avec différents acteurs réunis autour et pour eux.

Vous pourrez découvrir prochainement leurs oeuvres dans un clip qui sera diffusé sur Internet. Mais, patience !


Comme les trois années précédentes, avec la classe de 3ème Prépa Pro et en lien avec le brevet des collèges, le professeur de français a proposé, en partenariat avec les trois intervenants  de l’association Effort de Conscience, de travailler sur le hip hop dans toutes ses dimensions.

A toi d’être un artiste était le thème de ce travail qui s’inscrit pleinement dans l’évaluation sur de l’histoire de l’art. Mais d’autres matières sont également impliquées  : le français, les arts plastiques, l’anglais, l’ histoire contemporaine…

L’action éducative réalisée auprès des jeunes favorise le développement personnel de l’élève dans son ensemble – bien être, savoir faire et savoir être. Il s’agit de leur permettre de vivre des moments où ils développent leur sens du partage, leur autonomie, leurs prises d’initiatives, leur confiance en eux, en vue de les préparer à leur future insertion socio – professionnelle.

Divers objectifs étaient visés dans ce projet qui s’est déroulé sur trois jours sur le thème de l’autobiographie : développer la création et la pensée individuelle, savoir s’exprimer et exister, mettre en relation  le corps et la production artistique,  prendre le risque de s’exposer devant les autres, développer des attitudes citoyennes, renforcer la culture artistique, s’approprier son corps, se situer dans l’espace  …

Sur ces trois journées, une partie de l’emploi du temps a été rythmée et jalonnée par: l’histoire du mouvement hip hop, des ateliers d’écriture rap / slam,  avec  la présence d’intervenants extérieurs spécialisés dans la culture hip hop de l’association bordelaise bien connue Effort 2 Conscience.

S’engager dans ce projet a été pour ces élèves une manière d’oser, de partager une expérience innovante, de rencontrer, d’échanger avec différents acteurs réunis autour et pour eux.

Vous pourrez découvrir prochainement leurs oeuvres dans un clip qui sera diffusé sur Internet. Mais, patience !


Comme les trois années précédentes, avec la classe de 3ème Prépa Pro et en lien avec le brevet des collèges, Sylvie Biraben – professeur de français a proposé, en partenariat avec les trois intervenants -Slimane, Karlos Mözaf et Nedy -  de l’association Effort de Conscience, de travailler sur le hip hop dans toutes ses dimensions.

A toi d’être un artiste était le thème de ce travail qui s’inscrit pleinement dans l’évaluation sur de l’histoire de l’art.

Mais d’autres matières sont également impliquées  : le français, les arts plastiques, l’anglais, l’ histoire contemporaine…

L’action éducative réalisée auprès des jeunes favorise le développement personnel de l’élève dans son ensemble – bien être, savoir faire et savoir être. Il s’agit de leur permettre de vivre des moments où ils développent leur sens du partage, leur autonomie, leurs prises d’initiatives, leur confiance en eux, en vue de les préparer à leur future insertion socio – professionnelle.

Divers objectifs étaient visés dans ce projet qui s’est déroulé sur trois jours sur le thème de l’autobiographie : développer la création et la pensée individuelle, savoir s’exprimer et exister, mettre en relation  le corps et la production artistique,  prendre le risque de s’exposer devant les autres, développer des attitudes citoyennes, renforcer la culture artistique, s’approprier son corps, se situer dans l’espace  …

Sur ces trois journées, une partie de l’emploi du temps a été rythmée et jalonnée par: l’histoire du mouvement hip hop, des ateliers d’écriture rap / slam,  avec  la présence d’intervenants extérieurs spécialisés dans la culture hip hop de l’association bordelaise bien connue Effort 2 Conscience.

S’engager dans ce projet a été pour ces élèves une manière d’oser, de partager une expérience innovante, de rencontrer, d’échanger avec différents acteurs réunis autour et pour eux.

Vous pourrez découvrir prochainement leurs oeuvres dans un clip qui sera diffusé sur Internet. Mais, patience !

Voir le site de Effort de conscience: http://www.effort2conscience.fr/

Comme les trois années précédentes, avec la classe de 3ème Prépa Pro et en lien avec le brevet des collèges, Sylvie Biraben – professeur de français a proposé, en partenariat avec les trois intervenants -Slimane, Karlos Mözaf et Nedy -  de l’association Effort de Conscience, de travailler sur le hip hop dans toutes ses dimensions.

 


 Avec une éducatrice et la responsable du collège des Ets Sainte-Bernadette d'Audaux, les élèves de 5ème se rendent mensuellement à la maison de retraite de Navarrenx, dans le cadre du projet Vivre Ensemble.

Il s’agit de tisser des liens trans-générationnels ô combien précieux, au travers de moments de discussions, de partage, de jeux et de diverses activités

Des activités aussi variées que : des jeux de société type 7 familles créés par les élèves, des parties de loto, la participation à une tradition paysanne ancestrale appelée l’espérouquère ( terme béarnais qui consiste à effeuiller les épis de maïs, à en retirer les barbes appelées « péroque » en béarnais ), … 

Les jeunes apprécient énormément et attendent avec impatience ces moments trans-générationnels car, je les cite : «  Ca nous renvoie à notre future vieillesse. On passe de très bons moments avec les papis et mamies. On est très contents d’aller les voir et eux aussi sont contents de nous voir ».

 

Comme chaque année, l’ensemble du personnel et les élèves fêtent Noël dans les Ets scolaires et éducatifs Sainte-Bernadette d'Audaux.

Le traditionnel repas se déroulera sur les lieux de vie le vendredi 20 décembre à midi en présence des élèves accueillis, du personnel, des familles, d'anciens élèves qui ont souhaité se joindre à nous pour cette journée conviviale et chaleureuse.

Au nom du personnel et des élèves, je vous souhaite de belles fêtes de fin d'année.

Neil